En attendant Noël 2016

En attendant Noël: J17 à 20!

La vingtaine

Cette période de ma vie ne se distingue pas particulièrement dans les lectures. J’ai été très éclectique avec des phases de lectures intensives et d’autres plus « soft » où je me concentrais sur d’autres choses. En voici un échantillon à peu près représentatif :

sans-ame

Je commence par un gros coup de cœur dans un style que je ne connaissais absolument pas: Le protectorat de l’ombrelle de Gail Carriger. Ces livres sont terriblement drôles et fantasques. On me l’avait recommandé, puis offert et je les ai tous dévorés dès leur sortie! Une série avec des vampires, des loup-garous et des fantômes mais avant tout, des sujets de la Couronne britannique! Ce qui change beaucoup de choses! 😉 Alexia est un personnage que j’adore, toujours décalée, dans le monde des humains ou des surnaturels: être une sans-âme, c’est parfois compliqué!

ombreduvent

Là encore je ne suis pas originale au vu du nombre de personnes qui ont aimé ce livre, mais tant pis! Ma tante me l’a donné en me le recommandant fortement et je suis tombée sous le charme instantanément. L’idée de cimetière des livres m’a vraiment emballée et la plume de C. Ruiz Zafon a fait le reste. Un univers dur mais poétique qui nous emporte dans la Barcelone du milieu du XXème siècle. Je l’ai trouvé envoûtant!

hunger-games

On change complètement d’univers pour passer à la première dystopie jeunesse que j’ai lu: Les Hunger Games. Un roman qui est rapidement devenu un de mes livres de chevet. J’ai beaucoup lu de dystopies par la suite, il y en a tellement qui sortent! Cependant, cette série reste une référence dans son genre pour moi. Elle a ses défauts mais, elle mêle divertissement et réflexion sans trop se concentrer sur l’histoire d’amour (même si le triangle amoureux n’est pas un plus!), ce qui ne coure pas les rues dans le YA. J’ai repris avec cette trilogie la lecture jeunesse, que je n’ai plus jamais arrêtée!

41rx20ezlsl-_sx302_bo1204203200_

Je vous avoue que je n’étais pas peu fière, mais aussi soulagée, lorsque ma liseuse a affiché la fin de ce roman. Recommandée par une ancienne collègue de travail, ce pavé (1388pages!) est une lecture vraiment perturbante. Être dans la tête d’un nazi, c’est déjà particulier, mais être dans la tête de Maximilien Aue, c’est une descente aux enfers dans les délires rationalisés d’un psychopathe. Il participe aux pires horreurs du front Est durant la guerre, puis rentre en Allemagne et continue son parcours jusqu’à la fin de la guerre. Il est en proie à de terribles problèmes gastriques et prend un malin plaisir  les détailler. Cet homme, qui raconte tout cela à un age avancé car il a réussi à se faire passer pour un victime et échapper au jugement, est un vrai Mr Hyde et Dr Jekyll. Entre les meurtres, les massacres, l’inceste et son homosexualité refoulée, on a souvent la nausée car il raconte tout cela d’un ton très pragmatique et factuel. J’ai du faire des pauses dans ma lecture avant de reprendre. Un livre très spécial, avec un aspect historique intéressant mais révoltant, et un autre, plus psychologique, qui décrit l’itinéraire malsain d’un psychopathe devenu nazi. A lire si vous avez l’estomac solide, car au-delà de ces aspects très dérangeants, il fait réfléchir: sur les horreurs de la guerre, sur ce que les hommes sont capables de faire, mais aussi, sur la façon dont sont « utilisées » aujourd’hui ces faits par la littérature, les médias ou les politiques.

Une sélection pas du tout uniforme, je l’avoue, comme l’a été cette époque de ma vie! Désolée de finir cet article sur un livre aussi clivant. Encore des jalons de mes lectures qui chacun à leur façon m’ont marquée. En avez vous lu quelques uns? Qu’en avez-vous pensé?

Publicités

7 thoughts on “En attendant Noël: J17 à 20!”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s