Chronique

Porcelaine, Estelle Faye

Résumé:

Chine, vers l’an 200.

Xiao Chen est un comédien errant, jeté sur les routes par un dieu vengeur. Un masque à forme humaine dissimule son faciès de tigre, tandis que son cœur est de porcelaine fêlée. Son voyage va durer plus de mille ans.

Au cours de son périple, il rencontrera Li Mei, une jeune tisseuse, la Belle qui verra en lui plus qu’une Bête. Celle qui, sans doute, saura lui rendre son cœur de chair. Cependant Brume de Rivière, fille-fée jalouse et manipulatrice, intrigue dans l’ombre contre leur bonheur.

Pendant presque quinze siècles, rivalités et amour s’entrecroisent, tissant une histoire de passion, de tendresse et de sacrifice, sur fond de magie et de théâtre.

Comment ce livre est-il arrivé entre mes mains?

Ce livre est un cadeau surprise de mon collègue Frank, qui me l’a gentiment fait dédicacer! Merci mille fois!

Mon avis:

Ce conte nous emmène dans l’univers de la Chine ancestrale, au IIIème siècle de notre ère. On est transporté très loin, dans le temps et l’espace. J’ai lu assez peu de livres qui se déroule dans l’empire du Milieu, et ceux-ci se déroulaient au XXème (Pearl Buck ❤ ). Cela m’a donc vraiment dépaysé et plu de faire connaissance avec cette Chine inconnue. L’immersion est, en plus, accentuée par le style, vraiment excellent et développe avec délicatesse ce monde fantastique, entre théâtre, monstres et malédiction.

J’ai eu beaucoup de tendresse pour le héros Xiao Chen, ses erreurs et son manque de confiance en lui le rendent particulièrement touchant. Les personnages sont bien construits, on s’y attache facilement, que ce soit Brume, Li Mei ou Pieds-de-Cendres. Contrairement à ce que l’on pourrait croire dans le résumé, le monde n’est pas manichéen. Chaque protagoniste a ses qualités, mais aussi ses faiblesses. Les caractères des héros sont cohérents et fouillés, ce qui le rendrait presque réels!

L’histoire fantastique fait appel aux légendes chinoises, mêlant fées, divinités et simples humains. Ils vont se débattre avec des nombreuses péripéties impliquant malédiction, mères vengeresses, démons, amour et quêtes personnelles. Le récit a beau reprendre des situations très classiques (jalousie, triangle amoureux, vengeance et trahisons), on est pris dans la toile de l’histoire. La plume de l’auteure nous fait oublier ces schémas, et on apprécie simplement l’histoire.

Mon ressenti est, tout de même, assez paradoxal : il y a beaucoup d’actions au fil des pages, mais tout est distillé avec délicatesse, ce qui donne un rendu assez « lent », presque contemplatif. On est plongé dans un univers poétique, parfois très sombre et violent, parfois onirique et féerique. L’alternance entre douceur et horreur donne une saveur particulière à cette histoire.

J’ai aimé, vraiment, mais il m’a manqué un petit quelque chose indéfinissable pour que cela devienne un coup de cœur. Ce « défaut » de l’histoire est purement une question de goût et je vous recommande fortement de tenter l’expérience. Estelle Faye a réussi ici à dépeindre un univers mythique très réaliste et on s’y perd avec  grand plaisir: un très joli conte, porté par une superbe écriture.

Informations pratiques:
Paru en janvier 2013 chez Les moutons électriques, 274 pages (19.90 €)
Existe en poche (7.90€) et en livre numérique (7.90€)

 

 

Publicités

9 thoughts on “Porcelaine, Estelle Faye”

    1. Je suis contente de t’avoir donné envie de la découvrir 🙂
      J’ai lu 2 tomes de sa trilogie jeunes adultes, et je continuerai surement à lire d’autres ouvrages d’Estelle Faye, j’aime vraiment sa plume! Un éclat de givre figure sur ma wishlist avec les Seigneur de Bohen!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s