J’ai enchaîné les cinq premiers tomes de cette série et je trouvais que faire une chronique par tome aurait été lourd et difficile. Je n’ai pas trouvé assez d’éléments différents pour assez vous détailler mon avis sur chacun d’entre eux. Voici donc des mini-chroniques, avec le moins de spoils possible! 🙂

 

Chaque tome va nous faire découvrir de nouveaux « monstres ». Le premier tome présentait le monde en introduisant rapidement les fées, les vampires, les démons et les magiciens. Lune fauve se concentre sur les loups-garous, Tombeau ouvert sur les esprits et les vampires et Fée d’hiver sur les fées 😀 . Enfin Suaire froid approfondit encore le monde magique avec notamment les démons. Tout ces éléments ne sont pas excluants, car une fois un type de créature présenté, on la retrouve dans la suite, au moins en clin d’oeil. C’est comme un puzzle qui se construit petit à petit, avec de nouvelles pièces qui s’ajoutent à chaque tome. J’ai apprécié cette cohérence. Les tomes pourraient presque être indépendants: une enquête, un livre, mais on sent un fil rouge qui se tisse au fur et à mesure tout en s’épaississant.


  • Dossier 2: Lune fauve

Les affaires ne vont pas fort. Elles sont même en arrêt maladie ! Chicago devrait regorger d’affaires juteuses pour le seul magicien de l’annuaire, et pourtant, l’agenda d’Harry est aussi vide que le crâne d’un zombie. Ah, enfin un meurtre ! Enfin, si on peut dire La police a besoin d’Harry pour élucider un cas très particulier : un corps en charpie, d’étranges empreintes griffues, la pleine lune ça ne vous dit rien ?

L’enquête dans les milieux lupins va se révéler très dangereuse pour notre héros. Il va devoir prendre des risques et commencer à révéler des informations à l’inspectrice Murphy, autant pour obtenir de l’aide que pour la protéger. J’ai beaucoup aimé la typologie des loup-garous qu’a mis en place Jim Butcher et j’ai dévoré (hihi) ce tome!


  • Dossier 3: Tombeau ouvert

Harry Dresden a affronté son lot d’horreurs, des vampires surexcités aux garous psychotiques. Mais toutes ces années passées à combattre le surnaturel ne l’ont pas préparé à ça : le monde des esprits est devenu fou. Les fantômes harcèlent Chicago, des spectres torturés, violents et… sanguinaires. Quelqu’un – ou quelque chose les pousse à se réveiller de méchante humeur. Pourquoi ? Et pourquoi la plupart des victimes ont-elles un lien avec Harry ? S’il ne le découvre pas bientôt, il pourrait bien lui aussi passer de l’autre côté.

Notre héros lutte ici contre des esprits torturés en compagnie de son meilleur ami Michael, chevalier de la Croix. J’aime beaucoup ce personnage, aux antipodes d’Harry, incarnant la droiture, la foi et le sens du devoir. Ils ont tout les deux en commun l’envie d’aider et de protéger les mortels. L’enquête sur le déchaînement des fantômes va les conduire dans des lieux fort peu recommandables et à se mettre en danger, eux, mais également ceux qu’ils aiment. Harry va perdre beaucoup dans cet opus, mais on en apprend énormément sur les règles du surnaturel et en particulier sur les Cours vampires.


  • Dossier 4: Fée d’hiver

Spoil: Depuis que sa petite amie l’a quitté, tout va mal pour Harry. S’il veut conjurer sa malchance, il doit accepter une mission que lui confie la reine de la Cour d’Hiver : retrouver l’assassin du Chevalier de l’Eté. Harry se méfie toutefois des intrigues politiques des fées. Et il n’a pas tort, car il va découvrir que le sort du monde dépend de son succès ! Qui a décrété qu’on travaillait mieux sous pression ?

C’est parti pour une plongée au sein du tortueux monde féerique: entre cour d’hiver, cour d’été et sa marraine, Harry va devoir démêler le faux du vrai. Et, bien sur, avec les pires manipulateurs du monde surnaturel, cela ne sera pas une partie de plaisir. De plus, en cas d’échec, ce serait juste la fin du monde tel que nous le connaissons. L’atout de ce tome est vraiment que Harry prend conscience qu’il a besoin de ses amis pour l’aider et qu’il ne peut pas tout faire seul.


  • Dossier 5: Suaire froid

Pour une fois, les affaires sont bonnes. Un peu trop, même : Harry Dresden, le seul magicien de Chicago, est carrément débordé. Le champion de la Cour Rouge des vampires a décidé de le provoquer en duel. Le suaire de Turin a disparu et Harry n’est pas le seul à sa recherche : une troupe de démons s’en mêle. Murphy lui a aussi demandé d’enquêter sur un mystérieux cadavre sans tête ni mains. Pour couronner le tout, spoil: son ex-petite amie est de retour, toujours en lutte contre sa nature semi-vampirique, et elle semble avoir un nouvel homme dans sa vie… Il y a des jours où sortir du lit n’est as vraiment payant… quels que soient vos tarifs…

Ce tome 5 annonce clairement un tournant. On a croisé, évoqué ou combattu la plupart des créatures surnaturelles existantes et des interrogations fondamentales quant au passé de Harry sont soulevées. Elles restent pour le moment sans réponse, mais l’auteur a bien posé sa toile de fond. Je me pose de nombreuses questions et je vais avoir du mal à résister à l’envie d’acheter la suite 😀 Seul le prix relativement élevé des ebooks anglais (pour une fois) m’empêche d’acheter les 10. Je dois tout de même faire remarquer que la propension d’Harry au paternalisme envers les femmes m’a un peu agacé dans ce tome, même si heureusement, ce ne sont que deux ou trois scènes et que bien sur, ces demoiselles n’ont absolument pas besoin de lui pour se débrouiller. Le personnage est un peu irritant, mais l’auteur montre bien que cette pulsion est assez ridicule.


Cette série s’étoffe à chaque tome et promet de nombreuses révélations choquantes pour le héros, en particulier sur ses origines (sa maman). J’aime beaucoup ce personnage, sarcastique, colérique, parfois odieux, mais qui se bat pour la justice, même s’il refuse de se l’avouer la plupart du temps. Je ne comprends vraiment pas les raisons de l’arrêt de la parution française. Elle est de bonne qualité et avait un succès tout à fait correct. C’est vraiment dommage, mais au vu de la conclusion du tome 5, je sais que je vais finir par acheter la suite!

J’espère que ces petits résumés vont auront donné envie d’en découvrir plus et à bientôt!

Publicités