Non classé

Les BDs et moi #1

En séjournant chez mon papa, je me suis replongée avec un plaisir immense dans ses BD. J’ai grandi en les feuilletant passionnément et j’en relis certaines dès que je reviens chez lui. Je me suis dit qu’il était temps de vous en parler : je parle très peu de ce type de littérature sur le blog, alors que je l’adore. Voici une première sélection de pépites de la bédéthèque de mon papa !

  • Le Scrameustache, Gos et Walt

IMG_20170814_185134Le Scrameustache, initialement Khéna et le Scrameustache (renommé à partir du tome 7), est une bande dessinée de science fiction avec beaucoup d’humour crée par Gos, rejoint plus tard par son fils Walt.  Les héros sont Khéna, un jeune homme qui vit sur Terre avec son oncle Georges, archéologue et le Scrameustache, extraterrestre créé génétiquement.  Son nom signifie: Sujet Créé par Radiations Artificielles et Manipulations Extra-Utérines Sans Toucher Aux Chromosomes Héréditaires Endogènes. Ils vont ensemble vivre des aventures dans différentes galaxies et découvrir le passé de Khéna. Au fil de leurs aventures, ils croisent des créatures fantastiques comme les Galaxiens, petits bonhommes verts amicaux et hilarants, les Kromoks, espèces humanoïdes cousins de Chewbacca, mais en beaucoup moins sympathiques ou encore les Petits Gris, mystérieux aliens dotés de grands pouvoirs.

Ces histoires réparties sur 43 tomes, pour le moment, sont juste géniales. Malgré une difficulté à se renouveler dans les derniers épisodes, notamment quelques tomes  sur les Galaxiens,  je ne saurais que trop vous recommander de découvrir l’univers du Scrameustache qui m’a enchantée enfant et encore aujourd’hui. Les scénarios sont bien construits et transmettent de jolies valeurs par l’humour, tout en nous faisant voyager dans l’espace et le temps!

  • Yoko Tsuno, Roger Leloup

IMG_20170814_191746.jpg

Ingénieure en électronique, ceinture noire d’aïkido, voyageuse temporelle et spatiale, Yoko Tsuno vit des aventures fabuleuses avec ses amis Vic et Pol. Les tomes de cette bande dessinée se répartissent entre des aventures terrestres extraordinaires et des voyages dans l’espace avec les Vinéens, espèce extraterrestre, dont Khâny, grande amie de Yoko. De quoi rêver en lisant les 28 épisodes existant!

Yoko est une des héroïnes de mon enfance. Je l’admirais et je rêvais de vivre des aventures aussi passionnantes qu’elle. Elle rencontre des personnages extraordinaires, qui pour certains deviendront récurrents dans l’histoire. Certaines de ces BD m’ont vraiment marquée comme L’orgue du diable, Les frontières de la vie ou encore La spirale du temps. Même si depuis le tome 21, la série s’essouffle un petit peu, j’ai un amour infini pour ces BDs. Si vous aimez la science fiction et les héroïnes charismatiques, c’est un must-read!

  • Valérian, Christin et Mézières

IMG_20170814_213311

Valérian est un agent spatio-temporel terrien de Galaxity (XXVIIe siècle) qui parcourt les galaxies en compagnie de son assistante, Laureline. Cette dernière va devenir au fur et à mesure un agent à part entière. Leurs missions les amènent à rencontrer de nombreuses espèces aliens, plus ou moins pacifiques, plus fascinantes les unes que les autres. Ils sauvent régulièrement la situation, au risque de modifier l’espace-temps.

Cette série de BD comporte 22 tomes (+ le tome 0). Vous en avez sûrement entendu parler grâce au film qui est actuellement au cinéma (que je n’ai pas encore vu). C’est un classique de la BD de science-fiction qui nous emporte très loin de chez nous, à la rencontre de civilisations merveilleuses. En le relisant adulte, j’ai également compris que les auteurs proposaient une critique de notre société à travers les aventures de leurs héros malgré des problèmes de sexismes comme souvent dans les BD de cette époque (70s). Les dessins sont en plus superbes! Ces BD méritent vraiment d’être découvertes et je vais d’ailleurs continuer à les relire dès que j’ai fini cet article 😉

Ces trois séries de BD font partie de celles que j’aime le plus. Je n’ai pas fait exprès de vous faire une thématique science-fiction, mais c’est un genre que j’affectionne tout particulièrement! J’aimerais savoir si vous aussi vous connaissez ces histoires et si vous les appréciez. N’hésitez pas aussi à me donner des conseils pour en découvrir d’autres dans le même genre (ou pas).

16 réflexions au sujet de “Les BDs et moi #1”

  1. Je n’ai pas du tout mais alors pas du tout du tout du tout aimé le film Valerian. Mais ce dégoût a un effet positif: bizarrement, ça me donne envie de lire la BD pour voir à quel point Luc Besson est parti en couilles (sic) ou si c’est vraiment le thème et l’histoire qui ne m’ont pas plu.

    Aimé par 1 personne

    1. Après avoir relu La cité des milles planètes, c’est très différent de ce que la bande-annonce du film présente! Je pense qu’on peut aimer l’un sans l’autre, vu que le film s’est « inspiré » des BD sans vraiment faire une adaptation fidèle.
      L’univers reste particulier et on sent que c’est de la SF des années 70 🙂 A voie si tu adhères au genre 🙂

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s