Chronique

Enoch, La voie des oracles II, Estelle Faye

Résumé:

Plus que jamais, Thya, accompagnée d’Enoch et d’Aylus, doit fuir les tueurs lancés à ses trousses par son frère Aedon. Heureusement, ses visions, l’expérience de son oncle et les nouveaux pouvoirs d’Enoch lui permettent de leur échapper. Mais ce dernier a de plus en plus de difficulté à faire naître la brume ; quant à ses visions, Thya doit désormais les payer au prix fort. Se pourrait-il que des forces maléfiques se liguent contre elle et ses amis ? Le combat est-il perdu d’avance ? Sans doute la solution se trouve-t-elle en Orient, aux confins de l’Asie, là où l’Empire chrétien n’a pas prise.

Comment ce livre est-il arrivé entre mes mains?

Comme j’avais apprécié le premier tome, ma mère m’a offert la suite.

Mon avis:

Attention, alerte spoilers, ceci est un tome 2. A ne pas lire si vous n’avez pas fini Thya, le premier tome de la voie des oracles.

Cette suite débute peu de temps après la fin du tome 1. Aylus, Enoch et Thya fuient les mercenaires d’Aedon en s’enfonçant dans les territoires « barbares ». Les relations au sein du groupe sont compliquées, que ce soit pour Thya qui garde ses distances avec Enoch et se méfie de son oncle, Enoch qui ne sait plus que faire pour plaire à la jeune oracle et reste glacial avec son père ou Aylus, qui tente de retrouver ses marque en tant qu’oncle,  père et oracle. Les personnages ont beaucoup changé. Ils sont en pleine évolution et vont devoir assimiler les expériences, traumatisantes pour certaines, qu’ils ont vécus en évoluant et prenant en maturité.

La multiplication des narrations permet d’approfondir certains éléments peu développés dans le premier tome. Les motivations d’Aedon sont éclaircies, ce qui le rend sinon sympathique, plus humain et inspirant la pitié. Le monde des Dieux est également plus présent, on croise Bacchus et Appolon, tandis que Culsans et, en particulier, Hécate, déesse du Cauchemar, prennent un rôle majeur. Nous retrouvons aussi le faune et d’autres créatures magiques mystérieuses.

Ce tome est résolument plus sombre, avec son lot de morts et trahisons. L’histoire prend un tournant bien plus tragique, qui cause souffrances et haine chez les personnages principaux. Thya va involontairement porter malheur à ceux qui l’entourent et ceux qui veulent utiliser ses services. Estelle Faye ne ménage ni ses personnages, ni ses lecteurs. Les rebondissements sont surprenants, ce qui est très appréciable.

J’ai cependant eu du mal à rester plongée dans l’histoire. Durant la première partie du roman, je me demandais où voulait nous mener l’auteure. J’ai plus accroché par la suite, mais sans ressentir autant de plaisir que pour le premier tome. Les histoires parallèles créent un effet particulier, qui ralenti l’histoire et m’a un peu détachée des péripéties, notamment avec les nombreuses ellipses. Ces dernières sont pourtant nécessaires au récit, mais je suis un peu déçue du rythme, comparé au premier tome.

La fin m’a, par contre, convaincue. Les évènements se précipitent et le suspense m’a tenue en haleine dans les derniers chapitres. Là encore, Estelle Faye ne fait pas de compromis et fait des choix inhabituels. Le troisième tome promet d’être vraiment intéressant!

Ce second tome m’a déçue sur plusieurs points car j’ai ressenti moins d’enthousiasme pendant ma lecture que pour Thya. Le rythme est particulier et perturbant. Cependant, il se rattrape par la qualité des rebondissements, des personnages et de la fin. Je pense également que ma déception vient de mes attentes élevées, suite au premier tome. J’ai tout de même pris plaisir à retourner dans l’univers de Thya ainsi qu’à retrouver la plume d’Estelle Faye, que j’aime toujours autant.

Informations pratiques:
Publié en mai 2015 chez Scrinéo,333 pages (16.90€).
Second tome d'une trilogie.
Existe en livre numérique (9.99€) et en poche (8.20€).

 

5 réflexions au sujet de “Enoch, La voie des oracles II, Estelle Faye”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s