Chronique, Mini-chronique

Mini-chroniques n°4

Re-voici des mini-chroniques, avec encore une fois des ouvrages très différents les uns des autres! Bonne lecture!

  • La mémoire de Babel, La Passe-Miroir livre 3, Christelle Dabos

Résultat de recherche d'images pour "passe miroir3"Deux ans et sept mois qu’Ophélie se morfond sur son arche d’Anima. Aujourd’hui, il lui faut agir, exploiter ce qu’elle a appris à la lecture du Livre de Farouk et les bribes d’information divulguées par Dieu. Sous une fausse identitié, Ophélie rejoint Babel, arche cosmopolite et joyau de modernité. Ses talents de liseuse suffiront-ils à déjouer les pièges d’adversaires toujours plus redoutables? A-t-elle la moindre chance de retrouver la trace de Thorn ? Dans un troisième livre vibrant, Christelle Dabos explore la merveilleuse cité de Babel. En son cœur, un secret insaisissable, qui est à la fois la clef du passé et celle d’un futur incertain.

J’ai lu ce tome 3, il y a quelque temps maintenant, grâce à ma copinaute Tanuki no Monogatari! Je l’en remercie encore 🙂 Je n’ai pas écrit de chronique complète à l’époque,  j’étais bloquée. J’avais lu beaucoup d’articles très bien écrit dessus et j’avais l’impression de ne rien pouvoir ajouter de pertinent. J’ai aimé ce tome 3, malgré un sentiment de transition. On passe beaucoup de temps à attendre avec Ophélie le retour de Thorn (l’évolution de la relation de nos deux maladroits est bien menée). Son apprentissage au Mémorial est intéressant et les nouveaux personnages m’ont bien plu, Ambroise en particulier. Archibald et Bérénilde m’ont quant à eux un peu manqués et j’ai aimé faire la connaissance de la petite Victoire. Mon sentiment principal à la fin de ce tome: combien de temps avant le tome 4? La fin rattrape le coup de mou que j’ai ressenti pendant la première partie du roman et je suis impatiente de connaître la conclusion de cette saga.

  • Philoséries : Buffy – Tueuse de vampires, Sylvie Allouche et Sandra Laugier

Philoséries : Buffy - Tueuse de vampires par [Allouche, Sylvie, Laugier, Sandra]

Twin Peaks ou The Wire, plus récemment Breaking Bad ou Game of Thrones… en quelques décennies, les États-Unis ont révolutionné le genre de la série télévisée par la qualité de leur production, laquelle a suscité un important travail d’analyse dans le monde anglo-américain. La parution du premier ouvrage français consacré à la série pionnière Buffy contre les vampires (1997-2003) constitue à ce titre un jalon important dans un pays qui accuse encore du retard pour ce qui est de la recherche sur les médias et la culture populaire.

Buffy est en effet particulièrement emblématique, par sa qualité d’écriture et son intérêt philosophique, des ambitions théoriques dont sont capables les séries. C’est ce que vise à montrer cet ouvrage riche des contributions de disciplines variées : philosophie, mais aussi anthropologie, littérature comparée, psychanalyse et sociologie.

Acquis lors de la dernière opération Bragelonne, j’ai lu avec curiosité cet ouvrage analysant différents aspects de la série culte Buffy, Tueuse de vampires. J’ai parfois été un peu perdue face aux concepts, mais je me suis renseignée afin de mieux comprendre le propos. Les différents intervenants du livre abordent les thèmes du passage à l’age adulte, de la sexualité, du langage ou encore de l’adolescence sous de nombreux aspects. Le texte est divisé en plusieurs sujets, eux-mêmes analysés par plusieurs spécialistes, chacun dans son chapitre. Cette division permet un accès assez aisé aux raisonnements intellectuels appliqué à la série.

J’ai trouvé cela intéressant, instructif et cohérent. Pourtant, je n’ai pas été une afficionados de cette série que j’ai découvert sur le tard. Cela pousse à la réflexion par rapport à un objet, une série, encore inhabituel en France.

  • Le guide des pouvoirs parapsychiques, Brian Haughton

51frsts4sgl-_sx374_bo1204203200_

Les pouvoirs parapsychiques captent notre attention car ils dépassent les limites de nos connaissances et de notre compréhension. Tout au long de l’histoire, voyants, prophètes, magiciens, saints, mystiques, chamans, ont été crédités de capacités extrasensorielles. Ce don de communiquer avec les mondes invisibles, d’exploiter son sixième sens ou d’utiliser la force de l’esprit pour contrôler la matière reste un mystère pour certains, une révélation pour d’autres. Cet ouvrage de référence, sérieux et bien documenté, nous plonge au coeur de ces pouvoirs inexpliqués, en juxtaposant les témoignages de personnes qui les détiennent et les avis des scientifiques qui les étudient. Vous y découvrirez tous les grands courants du parapsychisme telles la télépathie, la radiesthésie, la médiumnité, la projection astrale ou encore comment explorer le pouvoir de la pensée, de la télékinésie à la lévitation, ainsi que les processus du channeling ou de la guérison spirituelle.

Le livre est bien illustré et présente les différents « pouvoirs »  et croyances qui y sont rattachés. C’est une lecture divertissante. On a une explication théorique de chaque pouvoir, puis une présentation d’un cas pratique, mais pour la majorité des cas étudiés  et exposés en détails, il est conclu que quelques temps plus tard, la preuve de l’existence d’une supercherie a été apporté. Je comprends une volonté d’être le plus honnête possible, mais si ce sont des supercheries pourquoi en parler? Ce livre m’a rendu encore plus sceptique que je ne l’étais déjà sur la pratique médiumnique. Je respecte les croyances de chacun, mais ce qui est présenté ici, est avant tout une histoire des charlatans et escroc qui abusaient de ceux qui voulaient y croire. Il doit y avoir seulement une ou deux histoires vraiment mystérieuse. Dommage, si le livre s’était plus axé sur la spiritualité, je pense que je l’aurais plus apprécié. A lire pour ceux qui ne connaissent pas du tout l’univers des médiums, avec des petits tests pour découvrir si on est doté ou non des différentes capacités décrites.

Deux bonnes lectures et une déception! Connaissez-vous ces livres? Les avez-vous lu?

Publicités

17 réflexions au sujet de “Mini-chroniques n°4”

  1. J’aime bien ce format de chroniques : c’est plus ramassé, mais tu sais y mettre l’essentiel^^
    J’ai eu le même sentiment de transition pour la Passe-Miroir, même si je n’aurais su le formuler ainsi sans toi ! On sent qu’Ophélie évolue et laisse derrière elle son passé de petite fille maladroite pour se révéler enfin.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci, j’aime beaucoup ce format ! Je n’ai pas toujours matière à écrire une chronique détaillée avec les lectures. Ce format est parfait pour ça 🙂
      C’est vrai qu’Ophelie évolue dans ce tome. Elle retrouve sont rôle en retrait dans la premier partie du livre, pour mieux s’affirmer et « grandir » dans la deuxième partie 🙂

      J'aime

    1. Merci 🙂 🙂 J’aime vraiment cette série!! ❤
      Oui, tout le monde l'adorait, sauf moi qui regardais plutôt Charmed^^
      Je n'ai vu que des épisodes par-ci par-là, alors que je suis sûre que je devrais beaucoup aimer!
      Cet essai sur Buffy est intéressant en tout cas, je trouve ça chouette de réfléchir sur des médias récents en terme de philo, socio,… Les séries sont révélatrices je trouve 🙂

      Aimé par 1 personne

        1. J’adore Cole et Phoebe, même si je trouve qu’ils ont trop fait traîner leur histoire, à la fin, ça devient trop. Elle le hait, c’est tellement dommage 😦
          Phoebe est ma sœur préférée. J’aime bien Prue/Andy, c’est beau et tragique!
          J’aime bien Paige et son sorcier aussi, compliqué!
          Léo et Piper (je déteste Dan, trop « parfait »), sont aussi un couple que j’aime, malgré les difficultés (euphémisme spotted) qu’ils rencontrent!
          Bref je pourrais en parler des heures^^

          Aimé par 1 personne

            1. C’est vrai que je préfère Paige, elle marque une orientation plus amusante pour la série qui est très sombre tant que Prue est là! Et puis je voulais trop son pouvoir de téléportation!
              Piper et Léo m’agaçaient en couple aussi, mais au final, je les aime^^
              En fait j’ai beau préférer Phoebe, (identification) je les aime toutes! C’est un peu de vieilles copines pour moi, dont on connaît les défauts mais qu’on aime depuis si longtemps qu’on leur pardonne 😀

              Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s