Chronique

Flame in the mist, Renée Ahdieh

Résumé:

Mariko has always known that being a woman means she’s not in control of her own fate. But Mariko is the daughter of a prominent samurai and a cunning alchemist in her own right, and she refuses to be ignored. When she is ambushed by a group of bandits known as the Black Clan enroute to a political marriage to Minamoto Raiden – the emperor’s son – Mariko realises she has two choices: she can wait to be rescued… or she can take matters into her own hands, hunt down the clan and find the person who wants her dead.

Disguising herself as a peasant boy, Mariko infiltrates the Black Clan’s hideout and befriends their leader, the rebel ronin Ranmaru, and his second-in-command, Okami. Ranmaru and Okami warm to Mariko, impressed by her intellect and ingenuity. But as Mariko gets closer to the Black Clan, she uncovers a dark history of secrets that will force her to question everything she’s ever known.

Mariko a toujours su qu’en tant que femme, elle ne contrôlait pas son destin. Cependant, Mariko est la fille d’un samouraï renommé ainsi qu’une alchimiste habile. Elle refuse d’être ignorée. Quand elle est prise dans un guet-apens organisé par un groupe de bandits, le Clan Noir, sur le chemin qui la mène à un mariage arrangé et à son fiancé, Minamoto – fils de l’empereur-, elle réalise qu’elle a deux choix: attendre d’être sauvée… Ou prendre les choses en mains, traquer le Clan Noir et trouve la personne qui veut la voir morte.

Se déguisant en un paysan, Mariko infiltre la cachette du Clan Noir et sympathise avec leur leader, le Ronin rebelle Ranmaru et son second, Okami. Les deux hommes se laissent approcher, impressionnés par son intelligence et son ingéniosité. Cependant, en découvrant le Clan Noir, Mariko découvre une sombre histoire et des secrets qui vont la forcer à remettre en question tout ce qu’elle a toujours connu.

Traduction personnelle, si j’ai fait des erreurs, n’hésitez pas à me le dire 🙂

Comment ce livre est-il arrivé entre mes mains?

Je me baladais dans les promos Kindle et j’ai vu ce livre à 0.99€! L’allusion à Mulan et le résumé ne m’ont pas fait hésiter longtemps et j’ai craqué.

Mon avis:

Dans un Japon impérial fantastique, Mariko Hattori est en route pour son mariage arrangée avec le fils de l’empereur quand son convoi est attaqué. Laissée pour morte, elle décide de traquer elle-même ses attaquants en se déguisant en homme. Non seulement pour sauver son honneur qui risque d’être mis en cause, mais également car la jeune fille a besoin d’être plus que ce que son genre l’autorise à être.

Mariko est une jeune femme intelligente et révoltée par le traitement qu’elle subit en raison de son genre. Elle a des opinions très modernes, mais ne peut les exprimer haut et fort de peur d’apporter le déshonneur à sa famille. Très réaliste sur certains aspects de sa vie, elle peut également être terriblement tête à claques. Elle a tendance à penser qu’elle sait tout alors que ses compétences pratiques sont proches du néant: c’est une fille de nobles, gâtée, intelligente, mais qui va découvrir ses limites.

J’ai vraiment trouvé le message porté par Mariko positif. C’est une princesse en détresse qui prend les choses en main. Elle a peur, fait des erreurs, mais n’attends pas que quelqu’un vienne la sauver. Elle est outrée par la condition des femmes et la colère qu’elle ressent obscurci parfois son jugement. Son apprentissage et sa quête vont la transformer sans pour autant la faire rentrer dans le rang.

Les autres personnages sont bien construits avec une personnalité clairement identifiable. Kenshuin, le frère de Mariko est un homme d’honneur suivant le bushido, un samouraï d’exception, mais en apprenant à le connaître, des failles se révèlent. Sa relation avec sa sœur est très bien écrite et vraiment positive. J’ai également beaucoup aimé Ranmaru et Okami, tout comme les autres membres du Clan Noir, qui nous offre des échanges savoureux et amusants.

Petit point à souligner pour éviter la déception: il ne faut pas s’attendre à l’histoire de Mulan. L’histoire en est inspiré, mais avant tout dans l’idée de la jeune femme qui va sauver l’honneur de sa famille en se déguisant en homme. Le reste n’a pas grand chose à voir avec le mythe originel ou la version Disney.

J’ai adoré l’univers du livre. Il m’a totalement fasciné avec ses règles d’honneurs, ses complots politiques ainsi que la magie discrète et mystérieuse qui imprègnent le monde. Le fait de suivre en alternance Mariko et son frère donne une dynamique addictive au livre qui m’a empêché de le lâcher trop longtemps. Malgré quelques lenteurs (toutes petites), j’ai dévoré ce livre qui m’a fait me coucher à des heures indues, une fois encore!

La romance n’est pas très approfondie, mais elle m’a suffit. J’ai aimé sa simplicité , même si sa dynamique est un peu cliché. Elle ne prend pas beaucoup de place dans l’histoire et tant mieux, cela permet de se concentrer plus sur l’intrigue et l’intégration de Mariko dans le groupe du Clan Noir.

Je ne connais vraiment que peu de choses sur les samouraï et le Japon médiéval donc je ne peux pas donner mon avis sur la représentation fidèle ou non. Cependant ma chère Tanuki qui connaît très bien, trouve que l’univers est « bien travaillé » et nous fait découvrir « un Japon historico-fantastique très bien ficelé ». Je lui fait totalement confiance!

Une univers magique, une héroïne qui défie les règles, un clan déchu vengeur, des intrigues de cour, tout cela sur fond de magie et de code d’honneur! J’ai beaucoup aimé ma lecture et j’ai hâte de connaître la suite.

Informations pratiques:
Paru chez Hodder & Stoughton en mai 2017, 416 pages (16.12€), version hardback.
Premier tome d'une série, pas encore traduit en français.
Existe en livre numérique (7.49€), paperback (9.55€), livre audio (9.95€ ou 38.13€) et CD (42.88€).

15 réflexions au sujet de “Flame in the mist, Renée Ahdieh”

  1. On se rejoint sur tous les points, je suis joie ^^

    Romance peu présente, héroïne pas trop tête à claque qui évolue au fil de temps, relation frère/soeur touchante et crédible, le tout avec une ambiance très chouette = un bon roman YA comme on en aimerait plus souvent 😀

    J'aime

Répondre à lire à la folie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s