Mon vide grenier Livresque

Mon vide-grenier livresque #27

Cette super idée de rendez-vous du mercredi a été créé par la blogueuse La Booktillaise. Son principe est de ressortir d’anciennes chroniques en suivant un thème et d’ajouter des liens vers d’autres chroniques. Cette semaine, dans mon vide grenier, il y a Un Bonus.

Je vais donc vous parler aujourd’hui d’un roman que j’ai découvert grâce à mon libraire Critic. Publié chez Hélios, la nouvelle traduction de Kallocaïne nous offre une nouvelle possibilité de lire cette dystopie classique. Ce fut un coup de cœur qui m’a encouragé à continuer ma plongée dans ce genre.

moutons20electriques20kallocaine

Kallocaïne, Karin Boye

Dans une société où la surveillance de tous, sous l’œil vigilant de la police, est l’affaire de chacun, le chimiste Leo Kall met au point un sérum de vérité qui offre à l’État Mondial l’outil de contrôle total qui lui manquait. En privant l’individu de son dernier jardin secret, la kallocaïne permet de débusquer les rêves de liberté que continuent d’entretenir de rares citoyens. Elle permettra également à son inventeur de surmonter, au prix d’un viol psychique, une crise personnelle qui lui fera remettre en cause nombre de ses certitudes. Et si la mystérieuse cité fondée sur la confiance à laquelle aspirent les derniers résistants n’était pas qu’un rêve ?
On considère Kallocaïne, publié en 1940 en Suède, comme l’une des quatre principales dystopies du XXe siècle avec Nous autres (Zamiatine, 1920), Le Meilleur des mondes (Huxley, 1932), et 1984 (Orwell, 1949).
Nouvelle traduction intégrale. Traduction du suédois par Leo Dhayer.

Ma chronique et sa conclusion:

Comme je vous l’ai dit, j’aime énormément les dystopies et celle-ci est une référence. Si ce genre vous plaît, je vous recommande vraiment de découvrir cette histoire, qui vous fera réfléchir sur l’Homme, la liberté, l’individu et le collectif. J’ai eu un coup de cœur pour ce roman, intéressant et édifiant.

Ailleurs sur le net:

A la semaine prochaine pour un nouveau thème.

6 réflexions au sujet de “Mon vide-grenier livresque #27”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s