Chronique

Jusqu’à ce que la vérité nous sépare, Gillian McAllister

Résumé:

Qui est vraiment l’homme dont Rachel porte l’enfant ? Rachel est en couple avec Jack depuis sept mois, et enceinte de trois. Alors que Jack commence à peine à lui présenter ses proches, la jeune femme s’inquiète : elle l’a pris en flagrant délit de mensonge plusieurs fois et certains de ses comportements lui semblent vraiment étranges. Il reçoit des courriers et des mails inquiétants, sous une autre identité, refuse de conduire et de la laisser seule chez lui. Et si Jack Ross avait un secret à cacher ? S’il avait commis des atrocités ? Pour Rachel, il est temps de découvrir qui est vraiment le père de son enfant… La future maman enquête sur l’homme de sa vie, avec l’aide de sa meilleure amie. Le doute qui la ronge rend un de ses propres secrets de plus en plus lourd à porter : Rachel a elle aussi un passé. Est-elle aussi fiable et innocente qu’elle veut le laisser croire ?

Comment ce livre est-il arrivé entre mes mains?

Encore et toujours la Grosse OP de juin 2018! J’ai décidé d’avancer dans mes lectures numériques car c’est ma Pal la plus conséquente. Le synopsis m’avait attiré l’oeil et je me suis donc lancée.

Mon avis:

Rachel est enceinte et amoureuse, elle commence cependant à se méfier de Jack. Il lui cache des choses, ne s’est-elle pas trompée sur lui? Son propre passé qui la hante transforme ce questionnement en obsession et la mène à tout remettre en cause. Qui est cet homme qu’elle ne connaît que depuis 7 mois?

Le début du récit est entraînant. La présentation des personnages et de leur entourage est bien exécutée. Cependant, plus j’avançais, moins j’avais envie de continuer. Le soufflé est totalement retombé et la conclusion ne m’a pas vraiment séduite: j’ai pensé « tout ça pour ça? »

Une de mes grandes difficultés a été d’apprécier les personnages principaux: l’héroïne est jalouse et obsessionnelle mais  et son fiancé, très amoureux, menteur et naïf, drôle de combinaison. Leurs entourages sont radicalement différents: famille aimante marquée par un décès pour Kate; clan soudé, snob et en permanence sur la défensive pour Jack. Ce livre nous offre des héros imparfaits qui ont tout les deux un passé compliqué avec lequel ils n’ont pas fait la paix.

Bien que l’histoire ne m’ait pas plus emballée que ça, je reconnais que la mise en avant du trouble post-traumatique et des troubles que peuvent entraîner un deuil difficile, les mensonges et les erreurs personnelles est intéressante. Ce n’est pas présenté comme une faiblesse et surtout, l’amour ne résout pas tout. C’est là et cela leur complique la vie. J’ignore si la représentation est bonne, n’étant pas une experte dans ce domaine, mais ce choix est intéressant car il est important d’en parler.

Je pense que ce qui m’a le moins plu dans ce livre est qu’il est présenté comme un thriller. Je m’attendais à du suspense or je n’en ai pas eu passé le premier tiers du livre. L’enquête de Kate perd rapidement de son intérêt.  Le seul élément qui a attiré mon attention est lié à ce que j’ai souligné précédemment: les troubles qu’elle a développés suite à un évènement traumatisant qui la poussent à aller beaucoup trop loin dans ses investigations. Je ne sais pas comment qualifier ce roman, thriller psychologique léger ou saga familiale psychologique?

Enfin, la conclusion ne m’a pas plu. J’ai ressenti un certain malaise face aux choix des héros. Cette fin tombe vraiment à plat selon moi, elle parait trop « facile ».

J’ai été déçue par cette lecture qui ne correspondait pas du tout à mes attentes. J’ai trouvé l’histoire assez banale et le manque de suspense m’a ennuyée. Bien qu’il ait également des aspects positifs en termes de représentations des troubles psychologiques, ce livre ne m’a pas particulièrement marqué et sera probablement vite oublié.

Informations pratiques:
Publié par Milady en février 2018, 384 pages (19.50€)
Titre original: Everything but the truth
Existe en livre numérique (9.99€)

5 réflexions au sujet de “Jusqu’à ce que la vérité nous sépare, Gillian McAllister”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s