Throwback Thursday livresque

Throwback Thursday livresque semaine 44-18: Deuil

Le sujet du TbTL de BettieRose est difficile cette semaine:

Tellement difficile que je n’ai pas trouvé de livre qui correspondait au thème comme je le souhaitais. Le deuil est quelque chose de terriblement intime et je ne lis pas souvent de romans dont c’est le sujet principal. En écrivant ces mots, j’ai pensé à une lecture qui colle assez bien au sujet et je vais donc vous la présenter.

reparer-les-vivants-619588

Réparer les vivants, Maylis de Kérangal

« Le cœur de Simon migrait dans un autre endroit du pays, ses reins, son foie et ses poumons gagnaient d’autres provinces, ils filaient vers d’autres corps. »
Réparer les vivants est le roman d’une transplantation cardiaque. Telle une chanson de gestes, il tisse les présences et les espaces, les voix et les actes qui vont se relayer en vingt-quatre heures exactement. Roman de tension et de patience, d’accélérations paniques et de pauses méditatives, il trace une aventure métaphysique, à la fois collective et intime, où le cœur, au-delà de sa fonction organique, demeure le siège des affects et le symbole de l’amour.

J’avais trouvé ce livre nécessaire car le don d’organe est un sujet que tout le monde devrait aborder au moins une fois selon moi. Faire connaître son choix est essentiel pour soulager vos proches d’une décision impossible si le pire devait arriver. Le style très particulier m’avait par contre lassée rapidement et cela avait entaché mon plaisir global. En résumé: un livre  qui traite d’un sujet fondamental avec justesse mais qui aurait pu être mieux réalisé.

Avez-vous trouvé un livre qui correspondait à ce sujet? Connaissez-vous le livre que je vous ai présenté? A la semaine prochaine!

8 réflexions au sujet de “Throwback Thursday livresque semaine 44-18: Deuil”

    1. En fait dans ce roman, elle utilose une structure de phase très longue et décousue poue imiter le flot des pensées et des émotions. C’est bien au début, ça immerge, mais j’ai trouvé ça usant à la longue. Si elle avait alterné le style, ça m’aurait moins fatigué 😊
      Un autre de ses romans pourrait tout à fait me plaire, vu que c’est un style propre à ce récit!

      Aimé par 1 personne

Répondre à Audrey Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s