Chronique

Gryphus Imperatorus, Les chroniques merveilleuses tome 2, Sébastien Morgan

Résumé:

Alors que s’achève la campagne contre les peuples Carpes, les Jeux Séculaires, marquant le millénaire d’existence de la Ville Eternelle, commencent à Rome. Mercurius et Shanaka sont jetés dans l’arène du Colisée où ils devront livrer des combats épiques pour le plus grand plaisir d’un peuple romain assoiffé de sang. Et pendant que le peuple se réjouit et que les intrigues battent leur plein au palais impérial, des puissances ésotériques millénaires se lèvent en Germania. Fortement enraciné dans l’Histoire et les mentalités de l’époque, Gryphus Imperatorius est le deuxième tome d’une série pleine de fantastique, d’intrigues politiques et de sorcellerie. Il plaira tant aux amateurs de l’Empire Romain qu’aux inconditionnels des sagas fantasy.

Comment ce livre est-il arrivé entre mes mains?

Après la lecture du premier tome que j’avais beaucoup aimé, j’attendais avec impatience la sortie de cette suite. Sébastien Morgan m’a gentiment contactée pour me le proposer et j’ai accepté avec enthousiasme. Je l’ai lu en lecture commune avec Audrey de Light and Smell et c’était super chouette (son avis ici).

Mon avis:

Attention, alerte spoiler, ceci est un tome 2! Ne lisez pas cette chronique si vous n’avez pas lu La flèche du Scythe.

Tandis que la campagne romaine contre les Carpes continue sous la direction de l’empereur Philippe, Mercurius et son ami Shanaka doivent faire face aux conséquences de l’amour impossible du premier et de la vengeance implacable de Gaius Tarquini. Traînés dans l’arène où la victoire de Rome est fêtée, ils vont devoir survivre et apprendre à se battre.

Ce deuxième tome reprend la structure narrative du premier et nous fait suivre un grand nombre de points de vue différents. Peu à peu la trame avance sous nos yeux en entrelaçant les histoires de façon souvent inattendues. L’ambiance est assez différente du premier car on est beaucoup plus dans les complots à Rome que sur le terrain (même si il y a plusieurs scènes de batailles assez épiques). Il y a une grande partie d’échec en cours et les joueurs sont nombreux.

J’ai eu beaucoup de mal à apprécier Mercurius, en grande partie à cause de mes souvenirs du premier tome. Cependant, son évolution est agréable à suivre: les évènements (tragiques) qu’il doit affronter vont peu à peu faire disparaître l’enfant gâté et le transformer en un gladiateur courageux et efficace. On continue à haïr avec passion les Tarquini, père et fils, on découvre une Saphina guerrière et prête à tout pour son fils ou encore un Empereur droit mais en danger. La galerie de personnages principaux est variée et nous offre un tableau complet de la situation grâce à leur point de vue tout en faisant monter le suspens petit à petit.

L’univers de la Rome antique est encore une fois totalement maitrisé. L’auteur nous plonge dans un Empire en guerre contre les envahisseurs « barbares », mais également en lutte contre des forces plus sombres et mystiques qui le minent de l’intérieur… J’ai vraiment aimé le monde que Sébastien Morgan crée au fil de ses mots.

La fin bien que cruelle est moins terrible que celle du premier tome. Elle nous rappelle cependant que cet univers n’est pas tendre et que tout peut arriver. Sébastien Morgan sait parfaitement nous briser le cœur et n’épargne pas ses personnages.

J’ai vraiment apprécié cette suite, même si comme (presque) toujours je garde une préférence pour le tome 1. Ce deuxième tome continue sur l’excellente lancée de La flèche du Scythe en nous faisant plonger plus profondément dans les complots et la magie obscure qui menacent Rome. Je ne peux que vous recommander cette série de livres et j’ai déjà hâte de lire le troisième.

Informations pratiques:
Auto-publié le 21 mai 2019, 283 pages (13.70€).
Deuxième tome des Chroniques merveilleuses.
Existe en livre numérique (3.65€).
Publicités

17 réflexions au sujet de “Gryphus Imperatorus, Les chroniques merveilleuses tome 2, Sébastien Morgan”

  1. Tu as tout à fait raison quand tu parles de grande partie d’échecs avec de nombreux joueurs dont on va découvrir les différents points de vue petit à petit.^^
    Comme toi, j’ai apprécié détester les Tarquini et j’ai aimé voir Saphina en guerrière amazone (on ne s’y attend pas, alors qu’elle est bien badass) !
    Il est vrai que la fin est moins terrible qu’avec le t1 où l’auteur a quand même osé tuer le personnage que tous les lecteurs appréciaient ! Mais comme tu le soulignes, elle reste cruelle et inattendue ! J’espérais que le fils Tarquini n’agirait pas ainsi… Ca a été un coup de poing.
    Une belle critique (de même que celle de Light and smell) dont je partage totalement le ressenti ! ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Pour le premier tome j’avais parlé d’une toile d’araignée, ici je trouve les échecs plus appropriés^^
      Elle est extra, ce fut mon personnage préféré et je ne m’attendais pas à ce qui lui arrive 😦
      Cette fin est brutale et si soudaine, mais en même temps elle m’a presque rassurée (même si c’est horrible). Vu à quel point c’est un cafard et un sale type, je n’aurais pas aimé qu’il ait un arc de rédemption, il ne le méritait pas. Mais quelle horreur, comme toi j’espérais quand même pas qu’il irait si loin….
      Merci ❤ ❤

      Aimé par 1 personne

        1. Je ne sais pas, ça dépend qui est le « boss final » entre papa et fiston! Mais comme fiston est impliqué avec un Carpe et la magie noire, il sera ptet plus dangereux que son père… vu qu’il y a la magie noire vaincre en dernier.. enfin je ne sais pas^^ mais oui je pense que ce sera Mercurius la clé 😊

          Aimé par 1 personne

  2. Comme tu le sais, je partage entièrement ton avis sur ce roman que ce soit sur le contexte historique, la multiplicité des forces en action, les personnages notamment Saphira que j’ai adorée et Mercurius qu’on a appris à apprécier, et la manière dont l’auteur nous brise éhontément le cœur 🙂
    Merci pour cette chouette lecture commune qui m’a permis de vivre encore plus intensément le récit !

    Aimé par 1 personne

  3. Je ne connaissais pas cette saga, j’aime bien le thème ! D’ailleurs je suis pas certaine d’avoir lu énormément de romans qui se passent à l’époque romaine !
    J’espère que le dernier tome te plaira ! =)

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s