Chronique

Maia, Les sept sœurs, Lucinda Riley

Résumé:

Elles sont sept. Sept sœurs nommées après la constellation des Pléiades, adoptées par un milliardaire aux quatre coins du monde. À la mort de ce père énigmatique, chacune reçoit un indice pour percer le secret de ses origines. Maia, l’aînée, la beauté raisonnable, a peur de la vérité. Ses découvertes la conduisent par-delà les mers, sur les collines de Rio de Janeiro où se sont brisés bien des destins…

Comment ce livre est-il arrivé entre mes mains?

Je l’ai acheté lors d’une promotion. La description me semblait intéressante, j’ai donc craqué.

Mon avis:

Monsieur d’Alpièse, ou Pa Salt pour ses filles, est décédé.  Maïa, Ally (Alcyone), Star (Astérope), CeCe (Célaéno), Tiggy (Taygete) et Electra se retrouvent dans la villa familiale afin de faire leur deuil et découvrir le testament de leur père. En plus de sa fortune, il laisse à chacune un indice pour découvrir sa famille biologique et comprendre ses origines…

Ce premier tome suis Maia, l’ainée. Je l’ai vraiment apprécié. Elle veut toujours paraitre forte face à ses sœurs, être capable d’être la grande sœur pour les soutenir. Pourtant, elle a également un besoin de reconnaissance envers son père presque pathologique. Elle est la seule qui vit encore dans le nid familiale. Le décès de ce dernier va remettre son monde en cause. Après avoir découvert l’indice sur son passé et surmonté ses hésitations, elle va se lancer dans un voyage improvisé au Brésil pour retrouver sa famille biologique.

Cette histoire de sœurs est intrigante. L’idée de la constellation de la Pléiade pour les prénoms est vraiment originale et a tout de suite attiré mon attention. Cela apporte un aspect quasi mystique et une touche de mystère en plus. En effet, il manque Merope qui n’a jamais été adoptée. On soupçonne bien sur qu’il y a plus derrière tout cela même si l’information ne nous est pas encore donnée.

Chaque sœur a un caractère très marqué et un don dans un domaine particulier. L’autrice a vraiment fait un effort pour les distinguer les unes des autres, quitte à parfois tomber un peu dans la caricature, mais ce n’est pas trop pesant dans ce tome où l’on se concentre avant tout sur Maia.

Au fil du voyage et des découvertes de la jeune femme, on va suivre la vie d’Izabela, son arrière-grand-mère et en particulier sa vie amoureuse. On croisera dans ce passé mystérieux le sculpteur Paul Landowki, Heitor da Silva Costa le concepteur du Christ rédempteur de Rio ou encore Ravel composant son boléro. Je m’y suis cru les descriptions m’ont vraiment téléportée dans le Paris et le Brésil des années 20. L’aspect historique de ce roman est très réussi à mon goût.

Cependant, les romances sont assez présentes dans l’histoire et ne sortent pas vraiment du lot. Elles sont assez prévisibles et celle de Maia m’a semblé un peu cousue de fil blanc. Ça reste assez mignon, mais je pense que le récit aurait pu s’en passer. L’histoire d’Izabela ayant déjà beaucoup de drames et complications amoureuses, j’aurais aimé que Maia se trouve elle-même sans avoir besoin de se trouver un homme.

Ce fut une lecture d’été plutôt agréable, sans trop de surprise, mais avec malgré tout une pointe de mystère sur les raisons des adoptions et du plan de leur père. Est-il vraiment mort d’ailleurs? Et pourquoi est-il si mystérieux, même avec ses filles? Comment gagnait-il sa vie? Pourquoi n’a-t-il jamais adopté de 7ème fillette, la fameuse Merope? Ces questions me pousseront probablement à lire au moins le tome 2. Ce roman historique atteint ses objectifs en nous baladant autour du monde et en titillant notre curiosité.

Informations pratiques:
Publié en 2015 par les éditions Charleston (19€)
Premier tome d'une série de 6 (7?) livres.
Existe en poche (8.90€), livre numérique (5.99€) et en livre 
numérique (27.95€)
Titre original: The Seven Sisters 
Publicités

16 réflexions au sujet de “Maia, Les sept sœurs, Lucinda Riley”

  1. Ces satanées romances qu’on nous impose à tout bout de champ. Heureusement , le reste du roman a l’air intéressant et plutôt prenant. Le fait que l’autrice a veillé à rendre les sœurs facilement reconnaissables est un gros plus parce que c’est assez frustrant de se mélanger les pinceaux 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Cette saga est une de mes préférées de tous les temps, je l’adore ❤️ j’attends la sortie de chaque nouveau tome avec beaucoup d’impatience, et c’est mon plaisir du 1er trimestre de chaque annee ^^ le 2eme tome devrait te plaire d’avantage, il y a de la romance, mais elle n’est pas une fin en soi contrairement à celle de Maia. Après, je pense que le but était de démontrer que malgré ce qu’elle a vécu, elle peut à nouveau ouvrir son cœur et laisser quelqu’un entrer dans sa vie. Après, il y a toujours de l’amour chez Lucinda Riley, elle croit dur comme fer que chacun a son âme sœur 😊

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis une ronchon sur les romances^^ je comprends le but pour Maia, elle en avait besoin c’est vrai mais comme Izabela a déjà une histoire compliquée et forte, j’avais du mal à m’intéresser vraiment à celle du présent!
      Après, je sais que ces histoires sont en grande partie des romances, dons, je m’adapte^^ mais le mystère du père et des la 7ème sœur me donne vraiment envie de continuer! Et tu me rassures, j’espère beaucoup aimer le tome 2 🙂

      J'aime

    1. Je comprends, c’est une romance historique! Après c’est un genre que je n’aime pas particulièrement et j’ai tout de même apprécié le « reste »: l’intrigue, l’aspect historique, le mystère familial…
      Cependant, c’est vrai que si la romance rebute, ce n’est pas une série que je recommanderais…

      Aimé par 1 personne

  3. Ah mais qu’avez-vous donc contre les romances ?? C’est beau l’amour, non 😄 ? je vais l’acheter, pas pour moi bien sûr, même si les 5/6 tomes à venir me font un peu craindre pour mes finances !…😏😊

    Aimé par 1 personne

    1. J’aime l’amour et les belles histoires d’amour, mais quand elles apportent vraiment quelques chose à l’histoire 🙂 L’histoire d’amour du passé est vraiment chouette, c’est juste celle du présent qui me semble superflu dans l’histoire 😉
      Sinon, il y a 4 tomes et bientôt le 5ème qui sort si je ne me trompe pas, donc pour offrir, ça peut faire plusieurs années de suite de cadeaux ^^

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s