Chronique

De bons présages, Neil Gaiman et Terry Pratchett

Résumé:

L’Apocalypse aura lieu samedi prochain, après le thé ! Ainsi en ont décidé, d’un commun accord, les forces du Bien et du Mal. L’Antéchrist va fêter ses onze ans. Son éducation a été supervisée par un ange, Aziraphale, et un démon, Rampa, résidents sur Terre depuis l’époque de la première pomme. Mais voilà, suite à un coup du sort, l’enfant a été échangé à la maternité. Le vrai Antéchrist se nomme Adam et vit dans la banlieue londonienne. Et ça, ça change tout ! Une course contre la montre commence alors pour l’ange et le démon qui, finalement, se disent que la race humaine ne mérite pas son sort…

Comment ce livre est-il arrivé entre mes mains?

Grâce au club de lecture dont je fais partie, j’ai pu lire ce livre qui m’intriguait depuis fort longtemps.

Mon avis:

Depuis la Création, Aziraphale et Rampa, respectivement ange et démon, vivent sur Terre parmi les humains tout en faisant leur job. L’un tente et pourrit la vie des mortels (dans la limite du raisonnable), tandis que l’autre tient une librairie d’occasion qui ne vend pas de livres. Mais voilà, l’apocalypse arrive. Et l’Antéchrist qui devait grandir avec l’influence complémentaire des deux compères afin de faire son choix de manière équitable, a été échangé à la naissance. Il n’est pas dans la bonne famille! Et finalement, la fin du monde n’est peut-être pas SI nécessaire…. non?

Ce livre est terriblement drôle. L’humour sarcastique, acide et décalé de ces deux auteurs mêlé nous offre une satyre mordante et hilarante. Le texte est ponctué de références très variées qui ancrent l’histoire dans notre monde malgré un récit totalement loufoque. Ici aussi, j’ai du en rater une partie, même si je me suis sentie moins bête qu’en lisant le Disque-Monde.

J’ai adoré les critiques sociales, politiques ou encore religieuses de ce livre. Pratchett et Gaiman se moquent des thèmes tels que l’impérialisme, le capitalisme, l’écologie, les notions de Bien/Mal et bien sur la religion monothéiste. Le style est unique, mélange de ces deux auteurs géniaux.

« Eh bien je regrette de vous le dire, mais vos calottes polaires son en dessous des normes admises pour cette catégorie de planète. »

« Vous savez qu’on pourrait vous accuser de conduire le destin de la planète sous l’influence d’un consumérisme incontrôlable? »

Il y a de nombreux personnages très différents et plus loufoques les uns que les autres. Nos deux héros, Azirapahle et Rampa, sont géniaux avec des joutes verbales mémorables, mais ils n’ont pas le monopole des traits d’humour savoureux. Agnès Barge, Anathème Bidule, Newton Pulsifer, l’Inquisiteur Sergent Shadwell, Adam, les Eux, les soeurs Babilles,… Comme vous pouvez le constater, la galerie est très riche et les noms eux-mêmes participent à l’ambiance farfelu du tout.

L’histoire est un peu décousue, mais suit sa logique. Il y a un petit « ventre mou » au milieu du récit. Cela ne m’a pas dérangé outre mesure, mais il casse tout de même le rythme. La fin est le seul point mitigé. Je l’ai trouvé assez facile, un peu « anticlimax » ce qui d’une certaine façon est logique dans cet univers. Ce n’est pas désagréable, mais ce n’est pas une fin unique non plus.

J’ai eu un coup de cœur pour ce roman. C’est à la fois une lecture légère et une critique acide de notre société. L’humour caustique est mon préféré et vous en trouverez à profusion dans ces lignes. Si vous aimez l’un ou l’autre de ces auteurs, je pense que ce livre est fait pour vous. Sinon, tentez quand même, il vous fera passer un très bon moment.

Coup de coeur

Informations pratiques:
Publié en 1995 par J'ai lu, 440 pages (8€).Existe en livre numérique (12.99€) et Broché (22€).
Titre original: Good Omens.

4 réflexions au sujet de “De bons présages, Neil Gaiman et Terry Pratchett”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s