Tag/Challenges

The reading rush 2020 – Bilan

Voici le suivi et le bilan de ce read-a-thon toujours aussi chouette:

Le suivi du défi:

Jour 1/Lundi 20 juillet: J’ai commencé The hand on the wall de Maureen Johnson en audio. Il fait un peu moins de 10h donc j’ai bon espoir de le finir dans la semaine. J’ai également commencé le tome 2 d’Artémis Fowl, Mission Polaire d’Eoin Colfer même s’il ne rentre pas dans les défis (ça peut toujours compter pour le défis optionnel de lire 7 livres, même s’il y a peu de chance que j’y arrive).

Jour 2/Mardi 21 juillet: J’avance tranquillement dans mes lectures. J’écoute mon livre audio pendant mes pause du travail et je lis Artémis le soir en m’endormant.

Jour 3/Mercredi 22 juillet: Je n’avance pas bien vite dans mes lectures, mais je suis heureuse car je suis totalement investie dans The Hand on the wall. C’est le dernier tome d’une trilogie « murder mistery » et j’adore l’ambiance tout comme les personnages. C’est vraiment cool de retrouver le plaisir et l’envie de lire.

Jour 4/Jeudi 23 juillet: Aujourd’hui c’est mon anniversaire donc j’ai un peu moins lu car petite sortie en amoureux! J’ai tout même pu avancer un peu dans Artémis Fowl 2.

Jour 5/Vendredi 24 juillet: Je me suis endormie sur mon livre audio car je voulais vraiment connaitre la conclusion de l’histoire. J’étais bien trop fatiguée, mais je suis enfin en vacances et je pourrais le finir.

Jour 6/Samedi 25 juillet: J’ai enfin fini mon écoute de The Hand on the wall et j’ai vraiment aimé cette conclusion. Je ne suis pas totalement convaincue par l’histoire d’amour (comme toujours), mais tout le reste est génial et la conclusion est vraiment satisfaisante.

J’ai également lu l’album Comme un million de papillons noirs (36 pages) de Laura Nsafou et Barbara Brun. Ce petit album aborde l’acceptation de soi et le racisme que peuvent subir les personnes noires dès l’enfance. Je l’ai fait acheter à ma mère, institutrice, il y a 2 ans au Salon du Livre: il est superbe, traite d’un sujet important et surtout, elle m’avait raconté qu’une petite fille noire de sa classe avait honte de ses cheveux. Ce genre de livre peut aider ces petites filles et faire prendre conscience aux autres enfants que se moquer des cheveux crépus n’est pas anodin et fait du mal. J’ai fini par le prendre moi même également. Bref une très jolie lecture, poétique et importante.

J’ai également lancé le livre audio Le siècle des dictateurs, non fiction sous la direction d’Olivier Guez.

Jour 7/Dimanche 26 juillet: J’ai fini tôt ce matin (0h30) le deuxième tome d’Artémis Fowl. J’ai bien aimé ma lecture et je vais continuer avec les tomes suivants.

J’ai aussi décidé de lire Charlie et la chocolaterie de Roald Dahl. J’ai été vraiment déçue, ce livre est inscrit dans les années 60 et malgré un univers de bonbons et chocolat merveilleux, il y a de nombreux éléments problématiques. On peut parler des Oompa-Loompa, représentation catastrophique des pygmées (transportés dans des caisses à trou par bateau par Wonka qui les a « découverts » et leur a offert de travailler pour lui contre du chocolat), le fait que le cchef d’usine qui a détruit les emplois de la région est décrit comme le sauveur de la pauvre famille de Charlie (dont le père galère à trouver un emploi) ou de la grossophobie rampante. Dans la traduction française, le changement d’origine des Oompa-Loompa effectuée par l’auteur dans les 70s (maintenant d’une île du pacifique imaginaire, un peu mieux, mais à peine) n’a pas été prise en compte, je ne sais pas pourquoi. Bref, un livre qui a mal vieilli et qui transmet pas mal de valeurs qui me font grincer des dents.

J’ai ensuite lu Le chagrin du roi mort de Jean-Claude Mourlevat car c’est le « premier livre qui m’est tombé sous la main » afin de valider le challenge. Je n’ai pas d’avis tranché pour le moment mais il y a de bonnes choses dans ma lecture et quelques éléments qui ne sont pas totalement à mon goût.

Entre temps, j’ai avancé dans mon livre audio et je l’ai fini vers 23h.

Comme vous pouvez le voir, j’ai peu lu dans la semaine (assez chargée au travail) pour finir par lire énormément le dernier jour! Ce challenge a réussi à réveiller mon envie de lire et j’en suis vraiment très contente.

Les challenges:

  • Read a book with a cover that matches the colour of your birth stone / Lire un livre dont la couleur de la couverture est celle de votre pierre de naissance: Le siècle des dictateurs, Olivier Guez et collectif.
  • Read a book that starts with the word “The” / Lire un livre qui commence par le mot“The”: The hand on the wall, Maureen Johnson.
  • Read a book that inspired a movie you’ve already seen / Lire un livre qui a inspiré un film que vous avez déjà vu: Charlie et la chocolaterie, Roald Dahl (sur le balcon, ça compte hein?).
  • Read the first book you touch / Lire le premier livre que vous touchez: Le chagrin du roi mort, Jean-Claude Mourlevat.
  • Read a book completely outside of your house / Lire un livre totalement en dehors de chez vous: Charlie et la chocolaterie, Roald Dahl
  • Read a book in a genre that you’ve always wanted to read more of / Lire un livre d’un genre littéraire que vous aimeriez lire plus souvent: Le siècle des dictateurs, Olivier Guez et collectif.
  • Read a book that takes place on a different continent than where you live / Lire un livre qui se déroule sur un autre continent que le votre: The hand on the wall, Maureen Johnson (se passe aux USA).

Challenges optionnels:

  • Lire plus de 1000 pages: The hand on the wall (équivalent à 320 pages) + Comme un million de papillons noirs (36 pages) + Mission Polaire ( 387 pages) + Charlie et la chocolaterie ( 225 pages) + Le chagrin du roi mort (403 pages) + Le siècle des dictateurs (250 pages) = 1531 pages
  • Lire 7 livres:
  • Lire un livre que vous notez 5/5 étoiles: Comme un millions de papillons noirs Laura Nsafou et Barbara Brun
  • Participer à un « Twitter sprint »: j’aime beaucoup l’idée de lire en même temps que plein d’autres participants! C’était très fun.
  • Faire une video booktube
  • Participer au book club
  • Participer à un « read in live show ».
  • Réussir les 7 challenges principaux
  • Faire un « bookstagram »

Voici donc mes lectures de la semaine:

Je suis contente de mon résultat, j’ai réussi à valider tous les challenges principaux. Je regrette de ne pas avoir pu lire 7 livres comme l’année dernière, mais j’ai vraiment eu une semaine de travail compliquée. Le défi a atteint l’objectif que je lui avait fixé: me redonner envie de lire. J’aime vraiment le reading rush et je pense recommencer l’année prochaine!

5 réflexions au sujet de “The reading rush 2020 – Bilan”

  1. C’est un très beau bilan surtout si l’on considère qu’il t’a redonné goût à la lecture 🙂
    J’attends ma réservation de Comme un million de papillons noirs depuis un petit moment et ai hâte de le lire. Quant à Charlie et la chocolaterie, c’est tellement dommage de se dire que des livres qui ont bercé notre enfance se révèlent finalement problématiques quand on les regarde avec un œil d’adulte plus apte à comprendre les implications et les sous-entendus 😦
    Et un très Joyeux anniversaire très en retard !

    J'aime

    1. Merci, c’est le plus gros bonus de ce défi 😊 je suis contente de m’être relancée!
      Comme un million de papillons noirs est vraiment beau et important. À Livre Paris on avait parlé à l’autrice, elle est vraiment intéressante et adorable en plus.
      Ça m’a fait un choc, le petit gros qui mange tout le temps, décrit comme hideux et avec des yeux méchants. C’est caricatural mais vraiment le message qui transparait… et pour les Oompa Loompa j’ai pas les mots. Même à l’epoque il a été critiqué et a changé les choses car il a reconnu avoir fair une grosse erreur et ça dans les 70s. Je ne comprends pas comment cette description vraiment cata est arrivée dans la traduction Gallimard des 90s! J’espère que ça a été corrigé dans les nouvelles versions…
      Merci ❤ ❤

      Aimé par 1 personne

  2. Un très beau bilan ! ❤
    Je suis contente que tu aies aimé Comme un million de papillons noirs !
    J'avoue que les idées véhiculées par Charlie sont révoltantes et dépassées… Mais bon, cela reste tout de même un livre que j'ai adoré plus jeune… Où je n'avais absolument pas fait le rapprochement avec les Oompa Loompa. C'est un ouvrage qu'on lit à plusieurs niveaux, selon son âge…

    Aimé par 1 personne

    1. Merci ❤
      Oui, je l'avais déjà feuilleté il y a quelques temps au Salon du Livre pour ma mère et je me suis dit que j'allais le prendre aussi 🙂
      En effet, en fait ce n'est pas un rapprochement pour les Oompa Loompa. dans ma traduction, c'est écrit noir sur blanc que ce sont des expèces de pygmées qu'il a "découvert" en Afrique et qu'il les a ramené dans des caisses à trous en bateau…
      Il faudrait que je consulte une édition récente pour voir s'ils ont enlevé cet élément vraiment dérangeant comme dans la version originale ou pas 🙂
      C'est pour ça que j'ai souvent peur de lire ou relire des classiques jeunesse: les messages terribles qui transparaisse étaient souvent incompréhensibles en tant qu'enfant alors qu'ils sautent aux yeux plus tard.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s