Throwback Thursday livresque

Throwback Thursday Livresque s39-20

C’est jeudi et donc le moment du fameux rendez-vous créé par notre chère BettieRose qui nous fait parler de nos anciennes lectures! Carole, la nouvelle organisatrice, nous propose comme thème de la semaine: Automne.

Evie O’Neill has been exiled from her boring old hometown and shipped off to the bustling streets of New York City—and she is pos-i-tute-ly ecstatic. It’s 1926, and New York is filled with speakeasies, Ziegfeld girls, and rakish pickpockets. The only catch is that she has to live with her uncle Will and his unhealthy obsession with the occult.

Evie worries he’ll discover her darkest secret: a supernatural power that has only brought her trouble so far. But when the police find a murdered girl branded with a cryptic symbol and Will is called to the scene, Evie realizes her gift could help catch a serial killer.

As Evie jumps headlong into a dance with a murderer, other stories unfold in the city that never sleeps. A young man named Memphis is caught between two worlds. A chorus girl named Theta is running from her past. A student named Jericho hides a shocking secret. And unknown to all, something dark and evil has awakened.

Cette série de livres est po-si-tutely fantastique. Imaginez les années 20 à New-York: la prohibition, les revues de Broadway et les star de radios mais aussi, les discriminations raciales, les luttes sociales, le sexisme et les gangsters. Saupoudrez cela de fantomes et de Diviners (personnes possédant une capacité surnaturelle) ainsi que de meurtres et de rituels terribles, vous avez la parfaite ambiance pour un automne sous la couette. C’est totalement « spooky », mais j’adore. C’est une des séries que j’espère vraiment voir traduite en France car elle géniale: prenante, un peu effrayante, diverse et avec une galerie de personnages vraiment géniaux (on les aime même s’ils sont bourrés de défauts pour la plupart). Le livre audio anglophone est vraiment excellent: l’antagoniste principal de ce premier tome chante une chanson avant d’arriver. Je vous jure que j’avais la chair de poule quand la narratrice l’entamait! Je suis en plein dans le tome 3 et j’aime toujours autant. Le seul obstacle que je vois à sa traduction est l’usage de l’argot américain des 20s, peut-être difficile à retranscrire en français (mais je suis sure qu’il y a moyen d’y arriver).

16 réflexions au sujet de “Throwback Thursday Livresque s39-20”

  1. Cela fait tellement longtemps que je dois la commencer cette série…
    Pour la traduction, quand je vois les miracles qu’on arrive à faire avec des romans en vers, je me dis que s’attaquer à de l’argot américain, même des années 20, ne devrait pas trop poser de problème. Reste à ce qu’une ME française trouve la motivation de se lancer dans ce beau projet. Cela accélérait d’ailleurs ma découverte de la série 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre à sphinxou Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s