Chronique

La mythologie viking/Norse Mythology, Neil Gaiman

Résumé (français):

L’univers de Neil Gaiman est nourri par les légendes nordiques. Il revient à ses sources et nous raconte enfin la grande saga des dieux scandinaves qui l’ont inspiré pour son chef d’oeuvre American Gods. De la genèse des neuf mondes au crépuscule des dieux et l’ère des hommes, ils reprennent vie : Odin, le plus puissant des dieux, sage, courageux et rusé ; Thor, son fils, incroyablement fort mais tumultueux ; Loki fils d’un géant et frère d’Odin, escroc et manipulateur inégalable… Fières, impulsives et passionnées, ces divinités mythiques nous livrent enfin ici leur passionnante – et très humaine – histoire.

Comment ce livre est-il arrivé entre mes mains?

C’est mon cadeau d’anniversaire (un peu décalé) de la part de la super Cha, merci encore 🙂

Mon avis:

J’ai lu ce livre dans sa version anglophone paperback Bloomsbury: précision importante (pour moi) car elle est magnifique. La couverture est sublime et les différents mythes sont séparés par une page avec un symbole puis le titre. J’ai vraiment apprécié la qualité éditoriale de cet ouvrage.

Ce livre nous offre un introduction, seize mythe et un glossaire. Il présente l’histoire du monde du point de vue des mythes avant de passer à différents récit concernant les Dieux principaux du panthéon nordique. La façon de raconter et d’adapter le récit de Neil Gaiman est vraiment génial. Il reste fidèle à l’esprit tout en donnant du pep’s au dialogue et une pointe d’humour vraiment appréciable.

Je connaissais une partie des histoires racontées, en partie grâce à Magnus Chase et Rick Riordan, mais j’en ai découvert d’autres avec grand plaisir. J’ai même été émue par le sort de Fenryr ou des fils de Loki qui payent pour les crimes de leur père.

Petite citation choisie que j’adore:

« There were things Thor did when something went wrong. The first thing he did was ask himself if what happened was Loki’s fault. Thor pondered. He did not believe that even Loki would have dared to steal his hammer. So he did the next thing he did when something went wrong, and he went to ask Loki for advice. »

La version française (de l’éditeur):

« Il y avait certaines procédures que suivait Thor quand quelque chose n’allait pas. La première était de se demander si c’était la faute de Loki. Thor y réfléchit. Il ne croyait pas que même Loki aurait osé lui voler son marteau. Aussi adopta-t-il la procédure qu’il appliquait ensuite quand quelque chose n’allait pas : il partit demander conseil à Loki. »

J’aime encore plus la version originale qui est plus piquante et ironique. Je vous recommande donc de livre en anglais si vous le pouvez pour profiter de la plume de Neil Gaiman.

C’est une excellente introduction au monde de la mythologie nordique avec un ton adapté et mordant. J’ai trouvé le niveau d’anglais accessible, même s’il faut tout de même posséder le vocabulaire des mythes et légendes pour bien comprendre. Ce fut une excellente lecture qui fait le tour des récits les plus connus de cette mythologie et sa cosmogonie. J’ai lu que Gaiman aurait aimé approfondir l’histoire des Dieux moins connus, mais qu’il n’y avait pas assez de sources: la transmission a été orale pendant des siècles et les sources ont majoritairement été écrites à postériori par des chroniqueurs chrétiens.

Informations pratiques:
Publié en mai 2017 par Le Diable Vauvert, 306 pages (20€)
Traduit par Patrick Marcel.
Existe en livre numérique (12.99€) et en poche (7.60€)
Titre original: Norse Mythology
Publié en février 2017 par Bloomsbury

7 réflexions au sujet de “La mythologie viking/Norse Mythology, Neil Gaiman”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s