Chronique

L’Ordre du Faucon, Cycle du Kimet 1, Sébastien Morgan

Résumé:

Un récit « Dark Fantasy » dans une Egypte fantastique.

Le royaume du Kimet sombre de plus en plus dans le chaos, alors que les Hyksos se sont unifiés et fondent sur la civilisation. Adorateurs d’un Dieu jaloux et cruel, ces nomades ne reculent devant rien pour supplanter la civilisation kimetienne.

A quelques heures de Thèbes, au cœur d’une oasis luxuriante, Yvannia, Grande Prêtresse de Bastet dirige la Maison des Plaisirs. Ce temple de la prostitution sacrée, accueille les nobles, hommes ou femmes, en quête de sensations fortes.

En y assurant la sécurité, Kynya, la mercenaire nubienne, avait décidé de terminer sa vie dans la luxure et l’intrigue. Pourtant le destin en décidera autrement et la belle au corps d’ébène sera obligée de reprendre sa lame pour affronter les horreurs vomies par le désert. Va-t-elle réussir à percer les mystères de l’Ordre du Faucon, cet ordre de mage dont l’ultime message pourrait décider du destin du royaume ?

Comment ce livre est-il arrivé entre mes mains?

Aimant beaucoup la première saga de l’auteur, Les chroniques merveilleuses, j’ai accepté de recevoir ce roman qui est pourtant bien en dehors de ma zone de confort sur le papier.

Mon avis:

J’ai lu ce roman avec Audrey en lecture commune (son avis) et ce fut chouette comme toujours.

Ce premier tome fait 158 pages ce qui est très court à mon goût pour entrer dans un univers et faire connaissance avec les personnages. Pour autant, j’ai beaucoup aimé l’univers inspiré de l’Egypte antique avec un twist fantastique. L’auteur réussit à nous y transporter en si peu de pages où l’on sentirai presque le souffle du désert dans notre nuque.

J’ai apprécié les personnages et en particulier l’héroïne Kynya, une guerrière nubienne ambitieuse et intelligente. L’auteur arrive à nous présenter des personnages avec des personnalités variées alors qu’il n’y a que peu de temps avec chacun d’entre eux. En effet, le style qui alterne d’une narration à une autre est à nouveau utilisé, comme dans les Chroniques merveilleuses. Cela apporte un rythme intéressant et plusieurs perspectives pour mieux comprendre le monde qui dévoile sous nos yeux.

La royaume de Kimet est aux portes de la guerre avec le peuple Hyksos. Ils souhaitent soumettre le monde entier à leur croyance en un dieu unique, prude et violent. Pour autant, les kimetiens ne sont pas parfaits. Malgré leur société plus ouverte et plus tolérante, le racisme ou le sexisme sont présents ainsi que la corruption.

Le sexe est un élément important de l’histoire même s’il y a très peu de moments explicites. Ils sont plutôt suggérés ou décrits avec une certaine distance, ce qui fut un soulagement pour moi qui suit facilement mal à l’aise. La volonté de mettre en avant le plaisir féminin est louable et contrastée avec sa diabolisation par les Hyksos (ce qui rappelle bien sur le rapport difficile des religions monothéistes avec ce sujet). Hélas, le fait que cela soit central a joué sur mon appréciation, vu que ce n’est pas vraiment à mon goût.

J’ai également eu l’impression de n’avoir fini qu’un chapitre du roma. Le format qui se rapproche de la novella est frustrant pour moi, mais je sais qu’elle convient totalement à d’autres. Et oui, j’aime les pavés, je suis incorrigible!

Pour résumer, ce roman est bien écrit et met en place un univers intéressant dans un format pourtant court. La sensualité/sexualité, centrale dans le récit (sans scènes trop explicites) m’a un peu dérangée et cela a diminué mon plaisir de lecture. Pour autant, la façon de l’aborder est intéressante. C’est un bon récit de fantasy, mais pas pour moi. N’hésitez pas à vous le procurer si le synopsis vous tente, cela soutiendra en plus un auteur auto-édité!

Informations pratiques:
Auto-publié le 1er avril 2021, 158 pages (8,97€).
Premier tome d'une trilogie.

3 réflexions au sujet de “L’Ordre du Faucon, Cycle du Kimet 1, Sébastien Morgan”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s