Chronique

Six of Crows, tome 1, Leigh Bardugo

Résumé:

Ketterdam : une ville grouillante de malfrats où tout s’achète si on y met le prix. Ce principe, personne ne l’a fait autant sien que Kaz Bekker, dit « les Mains Sales ». Quand le voleur se voit offrir une mission impossible mais qui le rendra riche, il réunit son équipe : un soldat assoiffé de vengeance, un tireur d’élite accro au jeu, un jeune fugueur des beaux quartiers, une espionne défiant les lois de la gravité, et une Grisha aux puissants pouvoirs magiques. Six dangereux hors-la-loi seuls capables de sauver le monde – s’ils ne s’entretuent pas avant…

Comment ce livre est-il arrivé entre mes mains?

Il est dans ma WL depuis longtemps, mais je voulais finir la trilogie Grisha avant de l’entamer, ce qui est maintenant fait.

Mon avis:

Sur le papier, ce livre a tout pour me plaire: une équipe au premier abord mal assortie, un « braquage » impossible, un plan compliqué et des héros moralement gris. De plus, l’univers de Grisha me plaît vraiment malgré une première saga que j’ai trouvé moyenne.

Cela fait maintenant un mois que j’ai fini ma lecture et je suis perplexe. J’aime bien mais je ne suis pas autant emportée que je l’espérais par le récit et les personnages. Je n’identifie pas de mauvais éléments donc je pense que c’est lié à plusieurs éléments: je suis dans une période où je suis difficile à satisfaire (merci l’anxiété) et j’avais surement beaucoup trop d’attentes vis à vis de cette duologie adorée par la majorité.

L’univers me plaît toujours autant et découvrir Ketterdam, une ville corrompue hors de Ravka (pays de la première trilogie) a donné plus de profondeur au monde. Le système de magie grisha est vraiment top et la vie politique de la ville ainsi que des différents royaumes alentours est fascinante.

J’ai également trouvé que les personnages étaient bien construits. J’ai d’ailleurs un faible pour Inej, le fantôme. C’est une jeune femme qui a subi des épreuves insupportables mais qui a une capacité de résilience extraordinaire. Le reste de la troupe est également intéressante, avec des passés que l’on découvre peu à peu et des conflits internes/secrets bien amenés. Leur dynamique s’équilibre et se déséquilibre plusieurs fois au fil des pages et de leur quête. Cela ajoute du piquant à l’histoire.

L’autrice donne un rythme à son récit qui permet de rester concentré sur les péripéties tout en offrant une exposition bien maîtrisée. Je ne me suis pas ennuyée et l’action ne s’enchaîne pas trop vite non plus, ce qui donne le temps de découvrir le contexte et les héros.

Cette chronique reste désespérément courte. Malgré tous ces bons points, je suis restée assez neutre tout au long de ma lecture, pas au point d’être complètement détachée, mais par non plus complètement entraînée aux cotés de l’équipe de héros. Je n’ai pas vraiment d’explications à ce ressenti au delà de ce que je vous ai déjà expliqué. Ce roman est maîtrisé et bien construit. J’ai envie de savoir la suite, mais je n’ai pas ressenti beaucoup d’émotions en le lisant.

J’espère que la suite m’emballera plus et je suis désolée pour cette chronique inutile. Belles futures lectures à vous!

Informations pratiques:
Publié en mai 2016 par Mila,, 496 pages (18.90€).
Premier tome d'une duologie.
Existe en livre numérique (12,99€) et en poche (7.90€)
Titre original: Six of crows.

10 réflexions au sujet de “Six of Crows, tome 1, Leigh Bardugo”

  1. Je ne la trouve pas du tout inutile ta chronique, car si tu n’as pas été transportée, tu nous présentes très bien les atouts du roman, dont l’équipe et l’univers. J’espère accrocher et ne pas ressentir l’effet que tu mentionnes avec ce décalage entre la lecture et les attentes inévitablement élevées vu la manière dont est encensée la duologie.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s