Chronique

La voleuse de secrets, Brenda Drake

Résumé

Fervente lectrice, passionnée d’escrime, Gianna a perdu sa mère à l’âge de quatre ans. Elle visite pour la première fois l’Athenæum, l’une des plus anciennes bibliothèques de Boston, accompagnée de ses deux meilleurs amis, quand elle remarque le comportement étrange d’un mystérieux jeune homme. L’inconnu finit même par se volatiliser presque sous ses yeux, penché sur un volume des Plus Belles Bibliothèques du monde. Lorsque Gia s’approche à son tour de l’ouvrage, elle se retrouve transportée de l’autre côté du globe, à Paris, dans une magnifique salle de lecture dont une bête menaçante arpente les rayons, comme elle ne tarde pas à le réaliser avec un frisson…

La jeune fille vient de mettre le doigt dans un terrible engrenage : une poignée de bibliothèques anciennes mène en effet vers un monde où magiciens, sorcières et créatures surnaturelles s’affrontent depuis des siècles pour éviter que le peuple des hommes ne découvre leur existence. Gia apprend qu’elle est l’une des Sentinelles chargées de protéger cette société secrète. Pire encore, qu’elle est la fille de deux de ces guerriers d’exception – une union interdite – et que sa naissance n’est autre que le présage de la fin du monde. Une malédiction qui lui interdit absolument de se rapprocher d’Arik, l’inconnu aux yeux noirs de l’Athenæum…

Bestiaire fabuleux, objets magiques, voyage entre les univers… Jamais plus vous ne regarderez un vieux livre poussiéreux du même œil ! Avec La Voleuse de secrets, Brenda Drake vous entraîne à la suite de Gia dans une quête initiatique périlleuse et riche en révélations.

Comment ce livre est-il arrivé entre mes mains ?

Cet achat est une pulsion pré-Noël. J’ai lu le quatrième de couverture, j’ai vu que les livres étaient des portes pour un monde magique et bam. Je l’ai pris!

Mon avis:

En relisant le résumé, je suis allée au delà des livres portails et je me suis rendue compte que ce livre n’était pas vraiment mon genre habituel, mais partie pour partie, je me suis lancée.

Gia est une adolescente comme les autres, si on excepte la passion pour l’escrime et le kick-boxing ainsi que son amour des bibliothèques anciennes. Elle vit avec son beau-père, Pop, depuis le décès de sa mère quand elle avait 4 ans. L’histoire débute quand elle se rend avec ses deux meilleurs amis, Afton et Nick, à l’Athenæum, bibliothèque de Boston où sont conservés de nombreux ouvrages très anciens. Ils seront projetés à Paris en feuilletant un livre à la suite d’un beau garçon qui a troublé Gia. A partir de là, les révélations sur les origines de Gia vont se succéder et elle va apprendre qu’une prophétie a prévu sa naissance, annonciatrice de l’apocalypse.

Comme annoncé, c’est une quête initiatrice d’une ado qui va se découvrir des pouvoirs et une destinée hors du commun. L’histoire reprend absolument tous les codes et les clichés du genre: un changement brutal dans la vie de l’héroïne, un beau ténébreux qui la séduit instantanément, un nouveau monde à découvrir, une « école » pour apprendre à maîtriser ses pouvoirs, un amour interdit, des visions mystérieuses, une prophétie incompréhensible,… Bref, un livre pour ados qui tape un peu trop dans les clichés!

Les personnages n’échappe hélas par à cette règles, ils ne sont pas mauvais, mais déjà-vu. Gia, et pas Gianna, est maligne et sait déjà se battre (facilité scénaristique? meuh non). Son problème principal est qu’elle ne peut faire confiance à personne (oui, ça aussi, ça rappelle quelque chose). Fort heureusement pour elle , une solution lui sera rapidement présentée!

Tous ceux qui gravitent autour de Gia sont plutôt crédibles, même si je n’ai pas eu de coup de cœur particulier pour l’un d’entre eux. LA chose qui m’a vraiment déplu dans cette histoire est la romance: trop rapide, trop mièvre,… (spoiler: Arik m’agace tellement que j’ai été heureuse qu’un concurrent se présente à la fin! Oui, je suis cruelle!)

Ce roman n’est pas déplaisant, ni même mauvais, il est juste trop peu original dans le déroulé des évènements et, du coup, j’ai l’impression de l’avoir déjà lu. L’univers des Sentinelles n’est pas mal: les chimères, les bibliothèques, les livres et les refuges créent un tout assez cohérent. Les rebondissements sont prévisibles, mais le système de magie est assez différent de ce que j’ai pu voir ailleurs. Une des bonnes surprises de ce roman sont les livres qui permettent de voyager ou les différentes races existant dans ce monde.

Hélas, le tout ne donne pas vraiment un résultat convaincant à mon goût, trop de clichés et de facilités dans l’histoire. Ce livre m’aurait peut-être plus plu, il y a 15ans, mais j’aurais dû écouter mon instinct, ce n’était pas pour moi! Avec ce type d’histoire, c’est quitte ou double: soit je retrouve mes 14ans et je me plonge dedans, soit je trouve ça ennuyant. Cette fois, j’ai trouvé que le récit était vraiment réservé à sa cible: les adolescents qui aiment ce genre. Je vous recommande donc de le passer à votre petite cousine de 14ans, mais qui sait, peut-être serez vous plus séduit que moi!

Informations pratiques:
Paru chez Lumen en juin 2016, 492pages (15.00€).
Il va y avoir des suites mais j’ignore combien (trilogie?).
Publicités

5 réflexions au sujet de “La voleuse de secrets, Brenda Drake”

  1. La couverture de ce livre est superbe. L_Bookine avait beaucoup aimé cet ouvrage, mais elle ne m’avait pas convaincu de le lire à mon tour… Je dois avouer que si l’histoire est aussi cliché (et la romance trop mièvre) que tu le décris, je ne suis vraiment pas certaine de m’y attaquer. C’est bien d’avoir deux avis différents, ça permet à ceux qui hésitent ou de se faire une meilleure idée.^^

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s